APPARITION

" Entre rêve et réalité "

Mes amis, j'espère que vous êtes bien installés derrière vos écrans car je vais vous faire partager un moment extraordinaire qui m'est arrivé...

Les photos qui vont suivre ont été prises avec un appareil numérique à cadran olympus X 790 7.1 mégapixel. Elles sont sur la carte mémoire, il n'y a aucun montage ... ce sont des instants présents et je les ai vus de mes propres yeux.

Nous sommes le soir du 19 Juillet 2007, à l'étang dit " la Gravière ", ancienne carrière où les rochers semblent flotter sur l'eau, situé à Samoreau village en bord de seine, à 5 kilomètres de Fontainebleau.

Je m'étais installé pour prendre une photo du crépuscule. Le temps s'y prêtait parfaitement et le soleil commençait à descendre lentement à l'horizon.

Quelques soupçons de nuages caressaient le ciel d'un voile de coton et pas un souffle de vent ne venait troubler le miroir de l'eau où le calme et la sérénité s'étaient posés dans un climat tempéré.

Je me suis assis sur un rocher, tout près de l'eau. Sur l'autre berge, au fond de l'étang, se reflétaient les éclairages de la rue.

J'attendais que la lumière soit excellente quand des vapeurs ont commencé à monter de l'étang, à mes pieds et sur toute la surface de l'eau.

Je fus surpris par ce phénomène, car il n'y avait eu aucune chaleur excessive, ni rafraîchissement soudain.

J'ai regardé au-dessus de mon appareil et j'ai vu une femme, habillée d'un voile, qui marchait sur l'eau à 50 ou 100 mètres de moi, dans ma direction, son bras gauche levé en signe de bonjour et qui avançait pas à pas au milieu de l'étang. Au-dessus d'elle, dans le ciel, un être de lumière d'un blanc immaculé, avec des ailes rondes, semblait flotter dans l'espace.

Un sentiment étrange m'a envahi, mais sans aucune crainte et j'ai juste eu le temps de prendre deux photos pour immortaliser ces instants.

La réalité était là, devant mes yeux, et mon appareil numérique fut le témoin de ce phénomène surnaturel qui incite à se poser la question :

" Sommes-nous vraiment seuls dans l'univers? "

Une autre chose également extraordinaire ! c'est d'avoir quelques temps auparavant écrit trois poèmes successifs liés à cette Apparition, "Prémonition ?" que vous pourrez lire dans mon prochain recueil "Larmes de Lumière" et dont les photos en feront la couverture.

" La muse" en Mai 2007,  " Juste une Illusion", en Juin 2007 ", L'étang", en Juillet 2007, 15 jours avant l'Apparition, poème écrit en hommage à l'étang " la Gravière" endroit pour moi mystique qui est une de mes principales sources d'inspiration.

" Présentation des photos"

Sur la première photo, nous observons la présence de l'être de lumière et sur l'eau celle d'une femme, comme protégés par des faisceaux lumineux alors que le soleil est loin sur l'horizon. Aucun de ces personnages ne se reflète sur le miroir de l'eau.

Au fond de l'étang, les lumières venant de la rue se dupliquent en jaune, excepté celle de gauche dont la réverbération est blanche, décolorée par une présence devant elle qui filtre son reflet naturel.

Sur  la deuxième photo, la femme s'est enroulée en une forme de " a " , comme pour dire " Amour " ou "Ailleurs " et l'être de lumière s'est envolé dans le ciel, laissant une traînée blanche derrière lui. Nous le voyons nettement de profil. Ses ailes se sont déployées plus grandes encore pour atteindre un point lumineux, une étoile ou autre chose.

Sa distance au-dessus des arbres, à cet  instant, semble se situer entre 500 et 1000 mètres.

  Nous remarquons que le reflet de gauche reprend sa couleur initiale jaune, hors du filtre de la présence de la femme.

Les vapeurs se sont ensuite complètement dissipées. Le phénomène a duré entre 15 et 20 secondes, puis tout est redevenu  normal.

Nous pouvons voir dans les vapeurs des deux photos des lettres, des formes, des visages, laissant à chacun de juger selon son libre arbitre.

"Mon ressenti "

Cette Apparition révèle un message spirituel qui me concerne. Elle est arrivée à un moment précis de mon existence où je me trouvais dans un trouble profond, perdu dans les méandres de la vie à la recherche de moi même.

Une sensation étrange m'a envahi. J'ai ressenti alors dans mes veines un flot de bonheur d'une sérénité profonde qui venait lentement s'écouler jusqu'à la plus infime partie de mon être.

Je perçois aujourd'hui cette Apparition comme une bénédiction. Sa lumière a éclairé mon chemin pour me guider vers mes vraies réalisations.

Je remercie ces deux Êtres intemporels de m'avoir offert, par leur présence, ces instant de grâce qui contribuent, depuis, à renforcer ma foi et élever mon âme vers l'amour universel.

Quand le visible et l'invisible sont à l'unisson des messages nous parviennent sous diverses apparences pour nous faire réfléchir sur les autres dimensions de la vie. Nous devons en prendre conscience et nous rendre à l'évidence que l'immense Univers nous réserve encore bien des surprises.

J'ai mis un agrandissement à chacune mais vous pouvez cliquer sur les photos, les enregistrer sur votre ordinateur et zoomer à votre guise et en négatif vous verrez encore d'autres choses extraordinaires.

LA_MUSE

couverture_15x21_sans_typo

LA_MUSE_2

4_couverture_15x21_sans_typo

Mise_en_page_1_foto_original

Mise_en_page_2_foto_original
Photos : Phil le baladin

Si j'ai attendu plus de 2 ans avant de vous présenter ces photos c'est que je devais prendre conscience de ce message qui a changé ma vie et m'a dirigé vers mes réelles réalisations...

Un mois après cette Apparition, les éditions Elzévir avaient accepté de publier un de mes livres. C'est sans aucun doute ce que j'appelle en ce qui me concerne " La Providence "  dont un premier recueil :

" Fleurs du soleil " sorti en 2008 et depuis lors mon chemin s'est éclairci.

Un deuxième " Poésies d'une vérité " sorti en 2009.

Et un troisième " Larmes de Lumière " qui sera bientôt publié.

Et, bien sûr, j'attends vos commentaires avec une grande impatience

Phil le baladin